Le blog de Stéphanie ...

Corrida de Toulouse 04/07/2014 - 10km

Une course magique ! J’étais venue pour l’ambiance, j’ai été gâtée.

 

Un 10km au milieu de ma prépa pour le Tor, ça peut sembler curieux. Mais j’aime varier les plaisirs, et je garde tout de même des entraînements de vitesse. Et puis là je venais surtout pour le côté festif. Une course le soir dans les rues de Toulouse, ça doit être sympa. Je ne compte pas faire une perf, courir le soir, potentiellement sous la chaleur, et sans préparation spécifique … je compte juste passer une bonne soirée. Mais en fait, cette course a été bien au-delà de mes attentes ! La fête, la foule, l’ambiance, et une 2ème place en 38’14 avec une arrivée triomphale sur la place du Capitole.

 

Dans le métro, le ton est déjà donné avec plein de coureurs arborant fièrement le tee-shirt orange de cette édition 2014. J’arrive juste pour le départ du 3km. Devant, ça part très vite. J’ai à peine le temps de déposer mon sac à la consigne que le 1er arrive déjà en 8’46 ! A mon tour maintenant, je m’échauffe, je croise des têtes connues. Avec mon dossard n° 8, j’ai accès au sas élite, la grande classe ! Pas besoin de m’entasser 1/2h avant le départ. Je continue donc à m’échauffer jusqu’au dernier moment. Je croise Benoît et Yannick, motivés à bloc. 20h59, il est temps d’entrer dans le sas. Sauf que le départ va être donné 1/4h plus tard ! A côté de moi, je dois faire peur à Nawal (la favorite de l’épreuve) qui ne me connaît pas et me demande le temps que je vise. Je la rassure en lui disant qu’elle n’avait rien à craindre de moi ! (elle finira 3’ devant). Et enfin, le départ est donné.

 

Je n’ai jamais connu de départ aussi violent. J’avais l’impression d’avoir pris une vague sur la tête dans l’océan. Une grosse bousculade, des coups de partout, j’avais peur de tomber, j’étais vraiment en panique. Et petit à petit j’ai réussi à sortir la tête de l’eau et à respirer, et à pouvoir courir. Ouf, déjà un obstacle de franchi. Et c’est parti pour 38’ d’euphorie. Du monde tout le long du parcours pour nous encourager, on a vraiment l’impression d’être des héros. Encore plus en tant que fille, où j’étais acclamée « c’est la deuxième féminine, allez mademoiselle ». C’est comme ça tout du long. A ma montre, je suis bien, juste sous les 4’ du km. Le parcours est agréable et passe dans le beau Toulouse. Les gens aux terrasses nous encouragent, c’est magique. Je tiens toujours le rythme, je me demande quand je vais craquer. J’ai très soif depuis le début, le ravitaillement au 5ème km est salvateur. Des bouteilles d’eau, pratique pour boire et se rafraîchir. Je repars de plus belle, je ralentis un peu mais je n’explose pas.

 

steph2.JPG

 

Quelques variations avec les faux plats pour passer sur les ponts, puis la descente sur les quais permettent de changer un peu de rythme et de ne pas s’ennuyer. Plus que 2km, je tiens le bon bout. On m’annonce toujours 2ème féminine, et je ne vois personne derrière. Rue Alsace Lorraine, l’arrivée approche. Dernier virage, j’accélère autant que je peux, le tapis rouge, la foule derrière les barrières, une ovation, le speaker annonce mon arrivée et me voilà 2ème en 38’14. Et 88ème au scratch sur 3300 coureurs. Je suis sur un petit nuage. Ce n’est qu’un 10km mais j’ai l’impression d’avoir réalisé un exploit !

 

arrivee.JPG

 

podium2.JPG


 

 

 

Résultats :

-          38’14

-          2ème femme sur 1081 arrivantes (0.2%)

-          88ème au scratch sur 3244 arrivants (2.7%)

 

Mon arrivée en vidéo:  https://www.youtube.com/watch?v=X-P-DwbErzs&feature=youtu.be



07/07/2014
0 Poster un commentaire